Nouvelles

Transport en commun gratuit et taxe sur l'eau

2006-03-22
Les travailleurs pourraient bientôt prendre l'autobus et le métro gratuitement. Selon Le Journal de Montréal, c'est l'une des mesures prévues dans le budget qui sera déposé par le ministre des Finances, Michel Audet, jeudi.



Tax Payer

Ainsi, le gouvernement donnerait d'importants crédits d'impôt aux entreprises qui paient les billets de transport en commun à leurs employés.

L'achat de cartes mensuelles, devenues déductibles d'impôt, ne coûterait presque rien aux PME et permettrait à des milliers d'usagers d'économiser des centaines de dollars par année.

Selon le quotidien, cette mesure aurait été prise dans une optique de développement durable et représenterait pour le gouvernement une dépense annuelle inférieure à 25 millions de dollars.

Une taxe sur l'eau

Par ailleurs selon La Presse, Québec pourrait imposer des redevances sur l'eau, comme l'Alberta le fait avec son pétrole.

La mesure ne s'appliquerait pas seulement aux compagnies d'embouteillage, mais aussi aux entreprises industrielles et commerciales qui exploitent l'eau à des fins lucratives.

Les jeunes libéraux avaient déjà adopté une résolution dans ce sens lors de leur congrès d'octobre dernier.

Le montant de ces redevances pourrait atteindre des centaines de millions, mais n'ira pas au fonds consolidé du revenu, qui sert à financer les dépenses du gouvernement.

L'argent serait plutôt versé au « Fonds des générations », destiné à rembourser la dette, dont la création a été annoncée la semaine dernière par le premier ministre Jean Charest.

Mardi, la Presse canadienne rapportait que le ministre Audet voulait éliminer le déficit accumulé de 87 milliards de dollars d'ici 20 ans.