Nouvelles

HoloLens, casque d’«holoportation» selon Microsoft

2016-04-20
Oubliez vos smartphones, le web ou les réseaux sociaux, HoloLens, qui est le nom du casque de réalité augmentée mis au point par les chercheurs de Microsoft, permet à son utilisateur d’échanger avec une personne, dont l’image apparait comme par magie, en temps réel et en relief, dans son environnement immédiat. Un nouveau système de communication est né !

La réalité virtuelle et augmentée s’invite aujourd’hui dans notre quotidien, et dans tous les domaines, le divertissement, la communication, le sport, tous les secteurs de l’industrie, ceux de la recherche, la santé et l’éducation…

Rappelons que derrière ces trois mots se cache un ensemble de technologies qui vise à ajouter des inscriptions virtuelles au monde qui nous entoure et ainsi d’étiqueter notre environnement à travers nos écrans. Des techniques qui nous offrent déjà des voyages dans des espaces interactifs artificiellement créés en 3 dimensions par ordinateur.  

« Imaginez  qu’un membre de votre famille soit à l’autre bout du monde.  Voir son image qui s’affiche en relief devant vous serait une nouvelle manière de communiquer et de rapprocher les gens», ont expliqué les ingénieurs de Microsoft en présentant HoloLens, un casque de réalité augmentée aux capacités surprenantes. 

HoloLens, casque d’«holoportation»  selon Microsoft
Le système à l’aide d’une série de caméras capture les ima ges d’une personne sous tous les angles, puis les affiche en superposition sur l’écran du casque translucide d’un autre utilisateur équipé du même dispositif. L’individu numérisé se retrouve ainsi « holoporté » en direct dans l’environnement soit virtuel, soit réel de celui qui reçoit les images. Le système fonctionne évidemment dans les deux sens et permet d’engager la conversation.

Les ingénieurs de Microsoft précisent que l’HoloLens fonctionne comme un ordinateur portable complet, sans fil et sans être relié à un Smartphone ou une console. Il coute environ 3 000 dollars, l’appareil est plutôt destiné aux entreprises pour des réunions en télé-présence, aux chercheurs et aux développeurs de la réalité augmentée qui devront imaginer des applications innovantes pour ce nouveau système de communication.

L’Agence spatiale américaine, la Nasa, compte employer ce dispositif pour « téléporter » ses scientifiques sur Mars et offrir au grand public la possibilité d’explorer, sans se déplacer, ces mondes lointains aujourd’hui virtuellement inaccessibles. Mais plus pour très longtemps !
 
Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr